samedi 27 avril 2013

Stephen Fried s'excuse d'avoir inventé le mot "Fashionista" !! Mais... Pourquoi ?

Le mot « fashionista » fête ses 20 ans en 2013. Inventé par Stephen Fried dans un de ses livres, le néologisme n’a pas toujours été apprécié au début mais a su se faire une place de choix dans notre vocabulaire.

Vous n'avez peut-être jamais entendu parler de Stephen Fried,mais apparemment le monde de la mode lui doit beaucoup.Synonyme de It-girl le phénomène pop et mode,ou version plus moderne de « fashion vistim »  (en moins négatif et surtout plus agréable à l'oreille) ,fashionista est un néologisme qui signifie « fanatique de la mode »Composé de « fashion » (mode en anglais) et du suffixe-ista (qui lui donne un sens extrême),ce mot a été inventé par Stephen Fried en 1993 dans son livre Thing of Beauty : The Tragedy of Supermodel Gia. Dans un article pour Atlantique intitulé  «Je fais des excuses pour avoir inventé le mot ‘fashionista’ il y a 20 ans»Fried déclare  « Il y a 20 ans, j’ai apparemment changé la langue pour toujours. J’ai publié un livre qui a déclenché auprès d’un public non averti, le pouvoir terrifiant d’un simple mot controversé: ‘fashionista’ . » 


Il présente des excuses à tous les amoureux du langage,mais aussi à sa femme pour ne pas avoir mis de copyright sur ce mot qui aurai pu les rendre richissimes.
Stephen Fried  s’explique : « Il n’y avait pas de terme pour se référer à toutes ces personnes qui gèrent des shootings photo pour des magazines ou des campagnes de publicité. J’en ai eu marre de lister photographes, rédactrices mode, directeurs artistiques, coiffeurs, maquilleurs, tous leurs assistants, les mannequins et toute cette armada de personnes.



Fashionista la définition officielle est maintenant la suivante : une personne employée dans la création ou la promotion de la haute couture / un dévot de l’industrie de la mode / un porteur de vêtements de luxe.Et depuis on a vu déferler une tempête de mots en -ista : nailista, beautysta...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire