mardi 7 juillet 2015

Japan Expo 2015 : événements culture & tradition

Awa Odori by Takarabune

Présentation

Surnommée « danse des fous » en raison du refrain qui dit : « Il y a les fous qui dansent et les fous qui regardent. Tant qu’à être fous, pourquoi ne pas danser ! ». Awa Odori trouve son origine dans les danses du festival bouddhiste japonais « o-Bon », qui honore les esprits des ancêtres.Le nom de la danse vient du nom de la province d'Awa

Les danseurs marchent et dansent dans les rues de la ville en scandant «  Yattosa ! Yattosa ! », accompagnés par le son des shamisenstambourscuivres et flûtes. Ils portent des costumes courts et légers, aux couleursPROPRES à chaque troupe. Les troupes professionnelles se nomment ren (?).
Ce qui rend particulièrement impressionnant Awa Odori est qu'il mobilise des milliers de participants toute l'année pour qu'ils produisent, gracieusement, un spectacle d'une qualité hors du commun.




Yosakoi Dance by Yosakoi Paris HINODE MAI

Présentation
Le yosakoi est une danse créée en 1954 à Kôchi, sur l’île de Shikoku, pour redonner de la joie de vivre aux villes meurtries par la guerre. Le yosakoi est aujourd’hui dansé partout au Japon. Elle mêle un style traditionnel à des mouvements plus modernes. 




Houkou NAKASHIMA
Présentation
Houkou NAKASHIMA est unSCULPTEUR modeleur qui s’exprime à travers différents genres artistiques, dont la calligraphie. Pour cette performance , l’artiste recouvre la scène de papiers traditionnels japonais "washi" et les utilise pour habiller un mannequin, exprimant l'espoir et la création de la vie.





Uzumasa Limelight - L'art du chanbara et des samurai


La troupe Uzumasa Limelight vous propose une courte démonstratin du film du même nom pour le promouvoir à l'international.


Histoire

L’histoire d’Uzumasa Limelight est celle de ces hommes, les héros oubliés des grands classiques du genre jidaigeki. Ils aimaient et respectaient leur art, même quand la production des films de jidaigeki a commencé à décliner. Utilisant le film de Charlie CHAPLIN Limelight en filigrane, l’histoire extraordinaire de ces hommesDEVANT faire face à une nouvelle génération et au déclin de leur art se révèle avec mélancolie et passion. 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire